Les Prêts pour votre projet

Connaître et prévoir le coût total de votre projet est une étape à ne pas négliger et très importante pour ficeler votre dossier de financement. Pour établir votre budget final, il faut aussi savoir de quelle somme vous disposez aujourd’hui.  Nos conseillers sont là pour vous aider dans ces démarches administratives et financières. Par ailleurs, nous vous détaillons dans cette page les différentes possibilités de financement et mettons à votre disposition une calculatrice permettant de simuler votre capacité d’emprunt.

Maisons Concept n’est pas que le constructeur de votre maison, par son expertise et son réseau, nous pouvons vous aider à faire les bons choix afin de mener votre projet dans les meilleures conditions techniques et financières. Son partenariat avec le Crédit Foncier vous permettra d’accéder à une étude personnalisée en fonction de vos besoins et de votre situation.

PRÊT A TAUX ZERO PTZ+

Le nouveau Prêt à taux zéro (P.T.Z+) est en place depuis le 1er janvier 2016. Celui-ci est destiné au premier achat de résidence principale. Selon le ministère du logement, 380 000 ménages devraient en profiter (contre 200 000 pour l’ancien prêt à taux 0%), avec de surcroît des montants de prêts largement supérieurs suivant les zones.

Comme précédemment, le P.T.Z+ est réservé aux primo-accédants, c’est-à-dire à ceux qui achètent leur première résidence principale ou qui n’ont pas été propriétaire depuis au moins 2 ans. Le montant du P.T.Z+ dépend cependant de cinq critères :

  • Les ressources financières du foyer.
  • La localisation géographique du bien.
  • La caractéristique du logement (neuf).
  • Le nombre de personnes au foyer.
  • La performance énergétique du logement (Nouveau).

 Le PTZ+ est un crédit immobilier. Le dossier de prêt doit donc être géré par une banque qui étudiera votre plan de financement pour monter l’opération.

PAS – ACCESSION SOCIALE

Le PAS -Prêt d’Accession Sociale- est un prêt qui bénéficie d’une aide de l’Etat. Il est accordé à un taux avantageux aux personnes qui acquièrent leur résidence principale et aux propriétaires qui font des travaux dans le logement qu’ils occupent. Néanmoins pour obtenir ce prêt, certaines conditions sont à remplir:

CONDITIONS DE RESSOURCES

Vous pouvez obtenir un PAS lorsque vos ressources sont inférieures à un plafond. Il varie en fonction du nombre de personnes qui occupent le logement et de la localisation du logement.

Nombre de personnes destinées
à occuper le logement 

 Zone A (en euros)

 Zone B ou C (en euros)

125500B1=21500 B2=20000 C=18500
235700B1=30100 B2=28000 C=25900
343350B1=36550 B2=34000 C=31450
451000B1=43000 B2=40000 C=37000
558650B1=49450 B2=46000 C=42550
666300B1=55900 B2=52000 C=48100
773950B1=62350 B2=58000 C=53650
8 et +81600B1=68800 B2=64000 C=59200

Le montant des ressources à prendre en compte s’entend du revenu fiscal de référence de l’emprunteur auquel est ajouté le cas échéant celui de la (ou des) autre(s) personne(s) destinée(s) à occuper le logement à titre de résidence principale (et qui ne sont pas rattachées au foyer fiscal de l’emprunteur).

Pour les offres de prêt émises entre le 1er janvier et le 31 mai d’une année N, les ressources à prendre en compte sont les revenus fiscaux de référence de l’avant-dernière année précédant l’offre de prêt (année N-2).

Pour les offres de prêt émises entre le 1er juin et le 31 décembre d’une année N, les ressources prises en considération pour celles de l’année N-1.

CONDITIONS D’OCCUPATION

Le logement doit être occupé à titre de résidence principale. Il peut -dans certains cas particuliers- être loué à titre temporaire (acquisition en vue de la retraite, retour de l’étranger, impossibilité de continuer à l’occuper) ou prolongé. Le propriétaire passe alors une convention avec l’Etat ouvrant droit à l’APL pour le locataire.

CONDITIONS TENANT AU LOGEMENT

Avec le PAS vous pouvez financer la construction d’une maison ainsi que le terrain sur lequel vous construisez.

PRET EMPLOYEUR 1%

Institué en 1953, le prêt employeur, qu’on appelle aussi prêt patronal ou aide au logement, concerne aujourd’hui plus de 13 millions de salariés et plus de 200 000 entreprises. Toutes les entreprises de plus de 10 salariés doivent verser au titre du « Prêt aide au logement » une cotisation qui correspond à 0,45% de leur masse salariale.

LES ORGANISMES COLLECTEURS

Les organismes chargés de collecter pour le prêt employeur sont soit des comités interprofessionnels (CIL) soit des chambres de commerce et d’industrie (CCI). Les fonds ainsi recueillis permettent de faire bénéficier les salariés d’un double avantage :

  • Un droit de désignation dans un logement locatif social
  • Un prêt immobilier complémentaire (prêt patronal) à un taux particulièrement attractif.

Au moment de la demande du prêt employeur, il s’agit de s’adresser à son entreprise pour savoir quel est le montant auquel on peut prétendre.

LES CONDITIONS D’OBTENTION

Le prêt employeur concerne tous les salariés des entreprises non agricoles de plus de 10 personnes sans condition de ressources.

L’OBJET DU PRET EMPLOYEUR

Pour en bénéficier, la demande doit concerner l’acquisition de la résidence principale (Logement occupé au moins huit mois par an). Il permettra alors de financer l’acquisition (ou la construction) d’un logement neuf. Dans le cas d’une construction, le bénéficiaire du prêt employeur doit s’engager à démarrer les travaux sur le terrain dans un délai de 4 ans.

En cas de réponse positive il faut toutefois tenir compte d’un triple plafond:

  • La première limite est celle de l’enveloppe disponible dans l’entreprise au jour de la   demande.
  • Le prêt employeur sera limité à 50% de l’acquisition (plafond rehaussé à 60% pour les personnes dont les ressources ne dépassent pas les plafonds des prêts PAS) dans la limite d’un certain montant maximum défini par zone.
  • Un montant maximum déterminé par zone géographique défini comme ceci:
ZONEMONTANT MAXIMUM DE PRÊT 1% LOGEMENT
Zone 115 000 €
Zone 210 000 €
Zone 37000 €

Rappel des zones :

Zone 1: Paris et son agglomération, villes nouvelles de la région Ile de France.

Zone 2: Reste de la région Ile de France, villes de + de 100 000 habitants, villes nouvelles hors région

Ile de France, cantons de l’Oise et les Iles non reliés au continent par route.

Zone 3: Reste du territoire sauf départements d’Outre-mer.

REMBOURSEMENT DU PRET EMPLOYEUR

La durée de remboursement du prêt employeur varie en général de 1 à 15 ans suivant que la demande du prêt patronal ait été formulée dans l’entreprise ou à un comité interprofessionnel (CIL).

Toutefois, dans certains cas sa durée va jusqu’à 20 ans.

En outre, le remboursement du prêt employeur deviendra immédiatement exigible si le logement n’est plus une résidence principale (sauf dans certains cas). Il peut également être remboursé librement et à tout moment par le bénéficiaire (ce qui ne constitue pas une bonne affaire puisque il faut surtout retenir que l’intérêt majeur du prêt employeur réside en son taux particulièrement avantageux puisqu’il est de 1,5%, hors assurance).

AUTRES PRETS

Il existe de nombreux autres prêts en plus du PTZ, du Prêt Employeur ou du PAS. Nos conseillers commerciaux, formés et habilités à vous renseigner sur les opérations bancaires sauront tout vous expliquer en détails. Voici un premier aperçu des autres types de prêts existants:

PRET EPARGNE LOGEMENT (PEL)

Le PEL est une épargne bloquée qui produit des intérêts pour vous permettre de monter votre projet immobilier ou de construction de votre maison. Accordé par toutes les banques suite à une phase d’épargne de durée variable, il entre dans votre apport et les droits sont transférables entre établissements bancaires.

LES PRETS SPECIAUX

Chaque banque habille plus ou moins ses financements en fonction de leurs stratégies sur le marché des particuliers. Il faut donc faire plusieurs établissements pour obtenir le financement le plus adapté. Des noms de baptême leurs sont donnés.

Exemple : primo, souplesse, éco, etc.

LE PRET RELAIS

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez construire votre logement ? Le financement achat/revente ou crédit revente est la solution adaptée. Il vous permet de ne pas attendre la vente et subir les hausses de prix.

La banque vous accorde une avance sur la valeur du bien à vendre et un complément éventuel sur la construction. Vous disposez d’un délai important pour réaliser la vente du bien ancien sans avoir de pénalités au moment du remboursement de cette avance. Le complément éventuel peut être un autre prêt. Toutes les formes de taux sont possibles: fixes, variables, révisables; la formule est souple. Sachez profiter actuellement des taux à courts termes qui sont bas. Le crédit revente ou prêt relais est un financement malin et très souple.

LE PRET GRDF

Sous certaines conditions, GRDF peut vous accorder un prêt de 10.000 euros avec la mise en place d’un chauffage au gaz.

DEVENEZ PROPRIETAIRE, MEME SANS APPORT

Depuis 2013, Maisons Concept dispose de son propre service de courtage financier:

ORIAS N°14.000.153

Grâce à ce nouveau service, une seule interlocutrice vous permettra d’étudier toutes les possibilités de financement auprès de nombreux établissements financiers.

  • Aurez-vous le droit au Prêt à Taux Zéro (PTZ+)?
  • L’entreprise dans laquelle vous travaillez cotise-t-elle au Prêt Employeur 1%?
  • Qu’est ce qu’un prêt conventionné?
  • Savez-vous que, le cas échéant, lorsque vous faites construire, vous pouvez encore percevoir des allocations logement?

Toutes ces questions seront évidemment abordées au cours de votre entretien avec notre conseiller qui vous proposera aussi un questionnaire afin d’obtenir une étude financière précise et adaptée à votre situation.

Parlez-en vite à votre conseiller Maisons Concept

Faites votre Simulation

avec notre 

Calculatrice Financière